Allaitement / maternage / biberon : et si on avait tout faux ?

Sur les réseaux sociaux, je vois régulièrement des commentaires qui sous entendent ou qui disent carrément que tu es une bonne mère si tu allaites, et une mauvaise mère si tu donnes le biberon.

Je vais te dévoiler ce que moi je vois à l’hôpital en tant que sage-femme. Car ce n’est pas du tout ça.

Alors ces mamans elles font quoi concrètement ?

Elles mettent leur bébé au sein toutes les 3 heures durant 20 minutes parce que c’est ce qu’on leur a donné comme repère.  Que le bébé dorme ou non.

Elles sont agacées de devoir le mettre au sein. Et s’il se réveille avant, elles vont le laisser pleurer.

Si au bout de 20 minutes il tète toujours, elles vont le retirer du sein. S’il est l’heure qu’il mange et qu’il dort toujours, elles vont le réveiller pour le faire manger.

Le bébé doit dormir dans son berceau et s’il ne se calme que dans les bras de la maman, elle me dit « il fait déjà des caprices ».

Je ne juge absolument pas ces mamans, je vous expose juste les faits que j’observe en tant que professionnelle.

Mais au travers de cette description, vous l’avez peut-être déjà compris: oui, ces mamans allaitent, mais non, elles ne font pas de maternage.

A coté de ça, je vois des mamans qui n’allaitent pas, c’est vrai, mais qui mettent en pratique le maternage: elles portent leur bébé, elles sont attentives à ses besoins et essayent d’y répondre, elles ne laissent pas pleurer leur bébé, etc.

Je te parle de maternage, mais maternage c’est quoi ?

La majorité d’entre nous a été éduqué de façon traditionnelle. L’adulte est au centre, il prend les décisions et il sait mieux que l’enfant ce dont il a besoin.

Le maternage c’est l’inverse, c’est mettre l’enfant au centre, le considérer comme une personne à part entière, être à l’écoute de ses besoins et y répondre. C’est observer son enfant, l’écouter, adapter notre comportement à lui et non l’inverse.

Et pour y arriver le parent apporte au bébé des soins dans le respect de ses besoins.

C’est pratiquer avec ton bébé le portage physiologique, le cododo, l’allaitement, la DME (diversification menée par l’enfant), la langue des signes…

 

Ok mais le lait maternel c’est mieux non?

Attention, ici je ne vous parle pas de la qualité nutritionnelle du lait.

Le lait maternel est parfait pour le bébé, plus riche et parfaitement adapté à ses besoins.

Certaines femmes ne souhaitent pas allaiter ou ne le peuvent pas pour des raisons médicales et le débat n’est pas là, chacun est libre de faire comme il le souhaite.

Le problème c’est que, sous prétexte que le lait de la maman est parfaitement adapté, on « force » certaines mamans à allaiter.

Oui oui on force !

Je vois des mamans qui demandent des biberons et ils sont refusés, des mamans qu’on essaye de convaincre en salle de naissance de mettre le bébé au sein (on ne sait jamais elle va peut-être changer d’avis!).

On force, on lance des allaitements souhaités mais on a pas le temps d’accompagner. Si tu souhaites allaiter et que tu as peur de ne pas être écoutée, d’être un numéro on peut en parler. Tu peux déjà voir que le travail à la chaine ce n’est pas mon truc.

Allaitement = maternage ?

La pensée dominante voudrait que allaitement = maternage. Mais à l’hôpital, ce n’est pas ce que je vois. Moi je vois parfois des mamans qui allaitent parce qu’on leur dit de le faire, parce que l’entourage le veut ou qu’elle ressentent une pression de la part du corps médical.

Dans ces cas, ce sont des mamans en souffrance de ne pas être écoutées, de ne pas être soutenues ni par leur famille ni par le corps médical.

Si tu toi aussi tu ne te sens pas soutenue, que ce soit par ton compagnon ou ton gynécologue tu n’es pas seule, on peut en parler.

Tu vois ou je veux en venir ?

La majorité des gens pensent que si tu allaites, tu maternes. Mais non! Ce n’est pas parce que le bébé a un sein dans la bouche à la place d’un biberon que sa maman est plus à son écoute.

Ce que je veux te dire, c’est que cette maman qui allaite alors qu’elle n’en a pas envie serait peut être plus maternante si on respectait son choix.

Et que cette maman qui donne le biberon et qu’on juge parce qu’elle « ne donne pas le meilleur à son enfant », elle peut très bien être maternante, être à son écoute et lui donner tout ce qu’elle peut.

Pour conclure, ce que je veux te dire c’est que l’alimentation c’est important, mais tout le reste l’est aussi.

Tu ne peux pas juger une maman seulement sur l’alimentation qu’elle donne à son bébé. Tu ne sais pas ce qu’il y a (ou ce qu’il n’y a pas) derrière le biberon ou l’allaitement.

« Tu ne peux pas résumer une maman à l’alimentation de son bébé » 

PS : si tu as la flemme de me lire, je te dis tout en vidéo !

 

Mon Facebook

Mon Instagram

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *